Nos actions pour défendre le Belvédère

25 mai 2019

L'ADUB offre son soutien à la marche du Belvédère

Le centre hospitalier du Belvédère a besoin de vous. Venez soutenir le personnel de l'établissement. 
Samedi 25 mai à 09h00 devant le centre hospitalier du Belvédère pour se rendre place de la cathédrale à 10h00.

10 avril 2019

Pétition

Une pétition est en ligne, organisée par les partenaires sociaux pour défendre les intérêts du personnel et donc des usagers du Centre hospitalier du Belvédère. L'ADUB soutient pleinement cette action.

05 mars 2019

On a parlé du Belvédère
à l'Assemblée Nationale 

M. Hubert Wulfranc, député de Seine-Maritime a évoqué à l'Assemblée nationale la situation du Belvédère lors d'une question orale. 

L'ADUB le remercie vivement.



 

02 février 2019

L'ADUB vous invite à défendre le Belvédère en participant au grand débat national 


Grâce à la manifestation et à sa médiatisation, l’établissement a pu obtenir un geste de l’état avec une aide financière ponctuelle. La direction commune avec le CHU ne semble pas pouvoir être évitée. Les termes de cette « direction partagée » restent à définir et le personnel est inquiet. Il est important de rester mobilisé tant que les contrats avec le CHU sont en cours de négociation.

A l’occasion du grand débat national, l’ADUB invitent ses adhérents et les hauts-normands attachés à l’indépendance, la qualité de l’accueil et des soins du Belvédère à exprimer par écrit leur volonté de préserver un service public personnalisé à taille humaine. 

Comment faire ?
https://granddebat.fr/
inscription
contribution
organisation de l’état et des services publics
création de votre fiche

Vous pouvez aussi écrire à : Grand Débat National, BP 70 164, 75326 Paris cedex 07 
On nous donne la parole, prenons-la ! 

21 janvier 2019

On parlera du Belvédère le 05 mars prochain à l'Assemblée Nationale

Sensible aux difficultés de l'établissement, M. Hubert Wulfranc, député de Seine-Maritime, a visité le 21 janvier 2019 le Centre hospitalier du Belvédère. L'ADUB a pu le rencontrer à l'extérieur de l'établissement pour un temps d'écoute et d'échange. Nous remercions chaleureusement M. Hubert Wulfranc pour avoir partagé son expérience des hôpitaux en difficultés et ses conseils avisés.

M. Hubert Wulfranc avait écrit à Mme Agnès Buzyn, Ministre des Solidarités et de la Santé au sujet de la situation de l'établissement. Il n'a pas reçu de réponse à ce jour. M. Hubert Wulfranc a décidé d'interpeler directement Mme Agnès Buzyn lors des questions orales sans débat à l’Assemblée nationale le mardi 05 mars 2019 à ce sujet. 

18 janvier 2019

Réponse de Mme Schiappa

Madame Marlène Schiappa prend actes de nos difficultés et renvoit le courrier à Madame Agnès Buzyn, Ministre des Solidarités et de la Santé.


 
04 décembre 2018

Alerte sur la situation du Belvédère : le régime amaigrissant

D'après nos informations, le Belvédère est actuellement soumis à un régime amaigrissant. On nous signale une diminution importante du temps de travail offert à nous, patientes et patients du Belvédère.


Beaucoup d'agents en CDD (dont certains depuis plus de 5 ans) se voient proposer, au moment du renouvellement de leur contrat, un poste à 90%, voire 75 %, quand ils ne sont pas tout simplement remerciés :

 - 3 postes (brancardiers, archiviste) n'auraient pas été renouvelés

- une quinzaine de CDD (dont des infirmières et des sages-femmes) va passer de 100 à 75%

- une autre quinzaine de CDD va passer de 100 à 90%


On peut craindre d’autres mesures dans les mois à venir.


L'ADUB s'inquiète de ces réorganisations qui risquent d'avoir indiscutablement un impact sur la qualité de l'accueil et la prise en charge des patient(e)s.

19 novembre 2018

Lettre ouverte à Mme Schiappa

Madame Marlène Schiappa est Secrétaire d'État, chargée de l'Égalité entre les femmes et les hommes et de la Lutte contre les discriminations.

L' ADUB lui a adressé une lettre défendant la cause du Belvédère et de ses usagers, au nom de la santé et de la bientraitance de ses patients.


 
14 octobre 2018 

Marche Blanche à Rouen

La Marche blanche dans les rues de Rouen
pour défendre le Centre hospitalier du Belvédère.
Les patients et le personnel soignant appellent d’une même voix,
à « sauver la qualité » et à refuser une « santé au rabais ».